Témoignages

 

Vous avez utilisé les soins VEA ou les avez prescrits et souhaitez témoigner?

Laissez votre message dans le formulaire ci-dessous, nous le publierons dans notre site internet pour permettre aux autres utilisateurs de profiter de votre expérience.

Sujette à l'acné depuis plusieurs années, j'utilise les soins VEA et c'est une révélation ! Rien de magique une bonne hygiène avec des soins adaptés et l'application du Zinco pour sècher les boutons et ne pas laisser de cicatrices. Merci ! - Marie J. Paris

Mon bébé souffre d'atopie, mon pédiatre m'a conseillé vos soins et cela a tout changé. Il a retrouvé sa peau douce et sa peau n'est plus irritée. Sophie M - Cannes

Témoignage sur le syndrome mains-pieds :
Mail envoyé de M-J à l'attention la socio-esthéticienne Véronique Descle qui nous l'a transféré

"Bonjour,

Je viens vous donner de mes nouvelles après 16 jours de traitement des mains et des pieds par les produits VEA que vous m’avez conseillés. 

Hé bien, c’est tout simplement prodigieux. Mes très proches, famille, infirmières etc... n’en reviennent pas .... et moi non plus.

J’en ai tellement bavé avec des mains et des pieds fendus, douloureux, souvent sanguinolents, que j’apprécie à un très haut point le confort qui m’est redonné. Je peux de nouveau marcher normalement dès le réveil, je ne fais plus de taches de sang sur les livres, draps, meubles etc... Mes ongles repoussent sans se casser au fur et à mesure et je ne suis plus obligée de les couper àras. Du coup, je peux, de nouveau, ramasser de petits objets, comme une pièce de monnaie ou un comprimé. La douleur ayant disparu je peux tenir normalement un bol ou une assiette sans les lâcher et ne casse plus rien, même si la sensibilité reste modifiée, mais ça, je crois que ça ne peut pas être corrigé par une pommade.

Pour les pieds, je fais l’opération emballage une nuit sur deux depuis que ça va mieux. Il me faut juste faire attention quand je me lève, car j’ai l’impression de marcher sur une patinoire ! 

Pour les mains, je les emballe toutes les nuits. J’utilise des gants fins en vinyle,non poudrés, que j’ai achetés à “L’Everest médical” à Essey, en face de CORA.Comme les mains sont bien grasses, les gants collent parfaitement aux doigts et ne bougent pas de la nuit. Et, oh miracle ! avec ces gants on peut, sans problème, utiliser une tablette ou un iPhone ! 

Le lendemain, quand je déballe tout ça, mains et pieds sont encore gras, et tout doux. 

Sinon j’ai mis des gants en caoutchouc près de chaque point d’eau et j’arrive vraiment à ne presque pas me mouiller les mains dans la journée.

Hier,je suis allée chez mon kiné pour le traitement d’entretien de mon ex-gros bras.Vous le connaissez, c’est JG. Quand il a vu mes mains presque toute neuves, il a été sidéré et je lui ai tout expliqué pendant qu’il faisait le drainage lymphatique. Ensuite il m’a installé la pressothérapie, comme d’habitude. Au bout d’un bon moment il est revenu et m’a dit : “Ca y est, je suis allé sur le site Internet, et, dans la foulée, j’ai appelé le médecin, celui qui a mis les produits au point. On aeu un très bon échange et j’irai là-bas dans le courant de l’été.”

Et il a l’intention de venir vous voir aussi.

Voilà! je vais en consultation auprès de Mme R. mardi prochain, 25 juin, à 11 h 35. Si vous êtes là et que vous le souhaitez, je peux passer vous montrer ça avant ou après, à l’heure qui vous arrangera. Je peux arriver bien plus tôt et après, j’attends avec un livre (que je ne tacherai pas !) sans problème : j’aime beaucoup lire !

Alors peut-être à mardi.

Merci pour tout.

Bien à vous."

M-J

 J''ai répondu à ce mail qui nous a été transféré pour remercier M-J et lui demander l'autorisation de publier son touchant témoignage)

" Bonjour Sabrina,

C’est vraiment sympa de m’avoir écrit.

Oui,bien sur, je suis d’accord pour que vous utilisiez mon courriel.

C'est à moi de remercier de tout cœur toutes les personnes qui cherchent, et trouvent, les moyens de résoudre les problèmes que nous rencontrons au cours de la maladie et des traitements.

Je me bats contre le cancer depuis tout juste 17 ans. J’ai eu deux périodes de rémission de 5 ans chacune mais là j’en suis à ma quatrième récidive.Actuellement je suis au début du 26ème cycle d’une chimiothérapie Navelbine-Xéloda commencée le 14 décembre 2011. Depuis 18 mois donc, j’ai le syndrome mains-pieds et malgré tous mes efforts et l’essai de multiples pommades, ça s’aggravait inexorablement et devenait très gênant. Il était de plus en plus fréquent que je doive mettre des pansements à tous les doigts des mains et à plusieurs orteils, ainsi qu’aux deux talons.

Alors autant vous dire que lorsque ma socio-esthéticienne VD m’a dit que tout allait rentrer dans l’ordre j’ai eu du mal à la croire. Mais j’ai suivi scrupuleusement ses instructions et j’ai vu une nette amélioration en 5 ou 6 jours déjà. Et au bout de deux semaines mains et pieds étaient redevenus pratiquement normaux, sauf les ongles des pieds qui vont déjà un peu mieux, mais ont besoin de plus de temps. Il faut dire qu’ils étaient dans un état affreux... du moins ceux qui existaient encore. 

Mes infirmières et mon kiné, convaincus par les faits, ont commencé à en parler autour d’eux. Je photocopie souvent le prospectus pour le donner. Hier, j’ai même envoyé une partie des échantillons que ma socio-esthéticienne m’avait donnés à une amie parisienne qui souffre beaucoup de ce syndrome. Bref, je suis devenue une vraie pub ambulante pour vos merveilleux produits. C’est normal : il faut faire part des bonnes nouvelles. 

Merci encore pour tout ce que vous faites pour nous. C’est formidable !

Avec mon meilleur souvenir."

M-J

Je suis une jeune maman de 27 ans atteinte d'un cancer du sein découvert pendant ma grossesse il y a 5 mois. Je suis actuellement en chimio Taxotère. Ce produit particulièrement agressif m'a complètement brûlé les mains, je ne pouvais même plus plier les doigts qui sont devenus complètement cartonnés et fibreux. Aujourd'hui ma peau pèle et a du mal a cicatriser j'ai toujours en permanence les brulures. Mon oncologue m'a donné 2 petits échantillons de votre crème VEA LIPOGEL: Crème régénératrice Gel Lipophile SANS EAU et depuis je revis! Je peux enfin porter mon bébé plus facilement car mes mains étaient tellement brûlées que je n'y arrivais plus et ça cicatrise tranquillement grâce à cette crème.  

 Anonyme

J'ai une peau atopique , hyper-allergique et en plus ultra-sèche à cause d'une ménopause précoce ! 
Tous ceci transforme mon visage en une plaie qui se craquelle et très douloureuse quand je fais une poussée d'eczema .
Et puis en pleine crise j'ai découvert l'Olio Vea qui m'a apaisé dès la première application, comme une barrière protectrice qui m'a permi par exemple d'ouvrir la bouche sans douleur !!!
Par contre l'huile sèche en vaporisateur est plus facile et moins douloureuse à étaler que l'Olio Vea en tube sur une peau devenue trop fine et abimée .
Depuis , je me sers quotidiennement  du Lipogel et peu à peu je sens que ma peau se reconstitue ...elle est moins fine et plus ferme .
Evidement la maladie est toujours là et il m'arrive de faire une réaction allergique à quelque chose d'exterieur , alors je peux appliquer un peu de cortisone sous le lipogel et ça passe !  
J'ai essayé tellement de crèmes soit disant "hypoallergeniques"...et sans parfum qui finalement picotent , rougissent la peau , grattent ... que j'avais peur d'essayer une nouvelle gamme ...
mais là , je ne regrette vraiment pas ... les produits Vea sont magiques ! 
 
Stéphanie

Etant atteinte d’ichtyose (forme érythrodermie congénitale), j’ai été mise, pendant près de 10ans, sous acide rétinoïque par ma dermato pour calmer la sécheresse de ma peau. Mais ce traitement me déssechait et m’abîmait énormément l’ensemble de mes muqueuses, y compris buccales. A la fin, c’était tel que je ne pouvait manger une pizza ou même un morceau de pain frais sans m’arracher des petits bouts de gencives/muqueuses du palais… Ce qui me rendait la zone sensible et douloureuse pendant plusieurs jours et je vous raconte pas pendant les repas qui suivaient ! Or, quand j’ai commencé ce traitement, je n’ai trouvé aucun traitement dans le commerce qui hydrate et cicatrise bien et rapidement l’intérieur de ma bouche. Puis un jour, ma dermato m’a fait essayer VEA Oris, et j’ai vu une réelle différence ! Quand je me blessais ça cicatrisait plus vite et la douleur se calmait quasiment instantanément mais en plus j’ai senti un mieux au quotidien !

Aujourd’hui, même si je ne prends plus de rétinoïde, l’intérieur de ma bouche est resté fragile, c’est pourquoi je garde toujours un spray VEA Oris, essentiellement en cas de petits accidents occasionnelles avec des aliments en peu trop durs qui peuvent encore parfois me blesser, cela m’évite de souffrir inutilement pendant des jours en accélérant ma cicatrisation naturelle grâce à la vitamine E contenu dans VEA Oris. En plus, contrairement à la plus part des sprays buccales que je trouve infectes, celui-ci n’a aucun goût et la solution est très discrète en bouche, on n’a la bouche ni pâteuse, ni collante, et aucun un arrière goût qui reste… 

Marie B.